Agility loisir : nouveau groupe

Agility loisir débutant

Un nouveau groupe d’agility loisir se met en place.
1ère séance mardi 23 novembre à 14h00
(COMPLET)
Séances suivantes à définir avec les participants.
Inscriptions possibles en cours d’année en fonction du nombre de places disponibles (me consulter).

Pour ce nouveau groupe j’envisage de rester très (mais vraiment très très très) loin du règlement officiel des compétitions. Nous nous amuserons à guider nos chiens sur des parcours simples et sympathiques.

Pour le plaisir de passer du temps avec son chien

Quelques conditions indispensables pour participer :

  • respecter le niveau de chacun (chien et humain)
  • s’entraider pour monter et démonter le parcours
  • savoir faire patienter son chien calmement
  • utiliser un matériel adapté à sa pratique
  • Et le plus IMPORTANT : bonne humeur exigée

Nous sommes tous là pour nous amuser et partager un moment agréable avec nos chiens. Les rires seront les bienvenus devant les pitreries de nos chiens et les « accidents de parcours ».

Aucun certificat médical ou vétérinaire ne vous sera demandé, chacun reste responsable de la bonne santé de son binôme lors de sa participation.

Bien dans ses pattes

Eduquer son chiot le plus tôt possible

Toujours la même phrase : « éduquer son chiot le plus tôt possible ». Des années à réécrire sur ce blog cette même phrase qui est toujours d’actualité.

Smoothie, chiot berger australien en éducation à Menotey

Voilà les phrases, qui se veulent être de « bons conseils », mais qui conduisent à des abandons :

  • il a 6 mois, il est jeune, c’est normal qu’il vous mordille
  • passé un an y’a plus rien à faire
  • il faut une éducation très sévère avec les grands chiens
  • le mien…
  • je ne suis pas professionnel, mais vous devriez faire…
  • les petits chiens ne s’éduquent pas
  • ça va passer en grandissant
  • on m’a dit que pour résoudre ce genre de problème il fallait…
  • faut regarder sur Internet, y’a plein de gens qui donnent des conseils

La liste pourrait s’allonger.

Heureusement, il y a aussi des propriétaires qui souhaitent commencer sur de bonnes basses et qui s’investissent dans l’éducation de leur chiot dès le plus jeune âge, évitant ainsi beaucoup de problèmes.