Le frisbee

Cette discipline consiste à faire rapporter par le chien le célèbre disque en plastique légèrement bombé destiné à être lancé en planant par son maître.
Ce sport canin ludique peut être pratiqué par tous les chiens sans distinction de race ou d’âge.

Aux Etats-Unis d’Amérique la pratique du frisbee peut se décomposer en 4 épreuves.

Aller-retour simple

Cette discipline se déroule sur un terrain en herbe de 50m de long par 20m de large, avec un bornage tous les 10m.
L’attribution des notes concerne aussi bien la distance de lancé du frisbee réalisé par le maître, que le mode de réception du frisbee, au sol ou en l’air, effectué par le chien.
Enfin, la notation dépend également du nombre d’aller-retour effectué par le chien sur un temps avoisinant en général une minute.

Le cercle

Le principe est identique au mode « aller-retour », mais cette fois le terrain est un cercle sur lequel le zonage est découpé de manière concentrique.

Le freestyle en frisbeeFigure libre en frisbee « Freestyle »

Freestyle

 

En un temps imparti allant de 90 à 180 secondes, les concurrents présentent un maximum de figures avec un ou plusieurs frisbees. Le style de lancer du maître et les rapports du chien sont jugés selon leur technicité par un barème pré-établi ainsi que des figures imposées. Tout est permis pour impressionner et faire le spectacle : musique, costumes, danse et interaction de l’équipage dans les sauts.

Longue distance

Dans cette épreuve, les concurrents sont départagés par trois lancés. Celui qui lancera son frisbee le plus loin gagne la compétition.

Dans toutes ces épreuves, le maître doit rester vigilant quant à la santé de son chien, notamment lors de la réception de certains sauts très spectaculaires.
Même si tous les chiens peuvent pratiquer cette activité pour le simple plaisir, les propriétaires devront rester attentifs aux chiens ayant de l’arthrose car les articulations sont fortement sollicitées lors des sauts.

Page 9 sur 9« Premier...56789