Débuter tôt l’éducation canine…

Commencer très tôt l’éducation du chiot…

Impliquer tous les membres de la famille…

Je pense que ces deux photos résument bien ma vision de l’éducation canine.

Lise, bientôt deux ans, découvre le mobilier canin.

L’éducation canine avec (presque) toute la famille (le papa a eu un empêchement professionnel de dernière minute).

Et si on jouait avec son chien pour l’éduquer ?

Faire appel à l’intelligence du chien et à sa motivation par le jeu, ça s’apprend.

Peps et sa propriétaire ont profité de la pluie et du préau pour apprendre à jouer avec cohérence.

Les jeux de balles sont fortement décriés actuellement dans le milieu cynophile. On accuse la balle de rendre les chiens « accrocs » et même de développer l’instinct de prédation. Si on utilise correctement une balle, c’est un excellent moyen pour améliorer à la fois la relation que l’on a avec son chien mais aussi sa capacité à se concentrer et effectuer des actions précises.

Alors sur le terrain d’éducation canine, depuis des années, la balle, et le jeu en général, ont leur place dans les séances pour les propriétaires qui le souhaitent.

Jouer correctement avec son chien ouvre tellement de possibilités qu’il serait dommage de s’en priver. Tout ceci est possible pendant les séances individuelles. Encore un autre argument pour privilégier les séances d’éducation auprès d’un professionnel plutôt que des cours collectifs impersonnels.

Peps est-elle un caniche ?
Non, il s’agit d’un lagotto ! Elle a été tondue pour l’été.

Tous les propriétaires achètent des jouets à leur chiot. Combien savent vraiment s’en servir ? Ce n’est qu’un jouet, pas besoin de mode d’emploi, répondront certains. Combien déplorent pourtant de ne jamais pouvoir récupérer le jouet dans la gueule de leur chien ou que le chien ne rapporte pas ? Tout cela s’apprend et améliore la relation entre le chien et l’humain.

Page 1 sur 2712345...1020...Dernier »