Médiation animale

Association Cerise Griotte

Retour sur la création d’une association de médiation animale.

J’ai commencé à intervenir en médiation animale seule, à titre personnel et bénévolement. A l’époque Cerise, Nuts et Katsuki étaient mes coéquipiers. J’ai rapidement été confrontée aux difficultés administratives. La création d’une association est devenue l’unique solution pour répondre aux exigences des structures qui souhaitaient accueillir mes animaux. Je suis intervenue seule pendant très longtemps. De cette époque je n’ai que peu de photos, mais de très bons souvenirs.

Février 2013 : Aline et Nuts à la Maison d’Accueil Spécialisée

Des personnes rencontrées parmi ma clientèle ont souhaité rejoindre l’association. Il s’en est suivi des validations de leur chien et des interventions.

Juin 2013 : Répétition pour une intervention au Centre de Moyens et Longs Séjours
De gauche à droite pour les chiens : Datrina*, Cerise*, Ghana*, Safira, Gilda

La pandémie a donné le coup de grâce aux activités de l’association qui déclinaient déjà. Le système de santé va mal, nous en sommes les premiers témoins. Les réductions des budgets, mais surtout du personnel ont contraint beaucoup de structures à diminuer les activités liées aux intervenants extérieurs dont nous faisions partie.

A la création de l’association, je souhaitais que le chien, et les animaux de compagnie en général, soient source d’échange et de lien entres les personnes, quelque soit leur état de santé.

J’ai alors proposé un système de partage de promenade (bien avant tous les groupes actuels consacrés aux promenades canines sur Facebook). Ce concept n’a pas fonctionné aussi régulièrement que je l’avais imaginé. Je sais cependant que grâce à ces sorties des personnes ont créé des liens et ont continué leurs promenades dans un cadre privé. L’objectif de l’association est encore une fois atteint. De belles rencontres ont eu lieu.

Aujourd’hui, je souhaiterais reproposer un évènement qui avait rencontré un vif succès : « la course de tunnels ». Il s’agit de faire franchir à son chien un parcours composé uniquement de tunnels. Pourquoi une course de tunnels ? Pour que tous puissent participer sans discrimination physique, chiots et chiens âgés. Aucun impact sur les articulations sur ce type de parcours. Chacun va à son rythme, aussi bien les humains que les chiens.

Photo prise lors de la 1ère édition de la course de tunnels

Cet évènement ne pourra avoir lieu que si les participants s’engagent à participer bénévolement à l’organisation de l’évènement.

Le principe est simple. Si vous souhaitez participer, vous vous engagez à aider à la mise en place du parcours (planter les piquets, tendre les filets, installer les tunnels et les sacs de sable, positionner les numéros) ainsi que son démontage.

Bref, votre participation est soumise à une contre-partie « musculaire ».

Bien évidemment, le nombre de participants canins est limité et seuls les chiens sociaux sont acceptés.

  • Quand : dimanche 31 juillet
  • Début de l’évènement : 9h00, répartition des taches et montage du parcours
  • Lieu : Menotey Terrain d’éducation canine d’Aline Aublé
  • Tarif : GRATUIT mais vous vous engagez à participer physiquement à l’installation du parcours et au rangement
  • Fin de l’évènement : une fois que tout est rangé
  • Organisation : Aline Aublé pour l’association Cerise Griotte (pendant tout l’évènement ce sont vos assurances responsabilités civiles individuelles qui vous couvrent)
  • Inscription : lors de votre venue sur le terrain pour vos séances d’éducation canine en groupe ou en individuel

Chien, vache et enfant

Une photo, un souvenir

D’ici quelques années tous les protagonistes de ce cliché auront bien changé.

Moment fugace et tellement intense pour ces trois êtres vivants.

C’est aussi ça le terrain d’éducation, se créer des souvenirs.

Je vous laisse choisir votre légende pour cette émouvante photo.