Séance d’éducation canine en ville

Une séance d’éducation canine en ville ?!? Mais on va faire quoi ?

Proposer une séance d’éducation en ville, c’est souvent se confronter à la question fatidique : « Qu’est ce qu’on va faire en ville ? »

Je me heurte la plupart du temps à la même difficulté qui consiste à faire accepter qu’il n’y aura pas de « récré ». Quand on vient en éducation chez moi, on prend vite goût à voir son chien profiter de ses congénères en liberté. La « récré » est une institution sur le terrain d’éducation à Menotey.

Impossible de laisser des chiens en liberté en ville… On se rend alors compte qu’un parc à chiens serait un grand plus pour la ville de Dole. Chacun s’organise pour détacher son chien autour du stade ou le long du canal. De là à laisser galoper en tous sens une meute de chiens… Quand on a un minimum de respect pour les autres promeneurs on évite de monopoliser un lieu sous prétexte que l’on est en nombre. Donc, jusqu’à la création d’une zone sécurisée réservée aux chiens, les séances en ville se déroulent en laisse.

Voilà ce que l’on peut demander à son chien en ville :

  • Marcher sans tirer sur sa laisse
  • Rester attentif à son maître malgré la présence de distractions comme les copains, les bonnes odeurs du marché, les humains…
  • Eviter de ramasser tout ce qui traîne par terre (n’est ce pas Oska…)
  • Marcher sur des matériaux inhabituels
  • Monter et descendre sur différents éléments urbains
  • Attendre assis avant de traverser sur un passage piéton
Monter, s’asseoir, rester immobiles

Si tout ceci semble contraignant pour les chiens, il y a aussi des moments très sympathiques et distrayants.

Chiens en ville
Il faut savoir profiter de tout ce qui nous entoure.

Quand on aime son chien, en ville on le tient en laisse. Le mieux éduqué des chiens peut être surpris par un bruit, sentir une irrésistible odeur ou être attiré par un autre animal (chien, chat, pigeon) et faire un écart. Voici donc l’exception qui confirme la règle à but éducatif et sous haute surveillance, une immobilité suivi d’un rappel. Exercice réussi par tous les chiens !

Chien en ville
Assis, Pas bouger et Viens ! Immobilité et rappel longue distance

A vous de reconnaître par où nous sommes passés dans Dole. Chaque ville est un terrain de jeux si l’on prend la peine de bien observer. Lors de cette séance j’espère avoir partagé ma vision du chien en ville.

Chien à l'aise en ville
Accepter de monter sur n’importe quoi : être pattes partout !

L’entrainement au saut permet d’aborder des obstacles fixes en toute sécurité. Un chien doit d’abord apprendre à franchir un obstacle mobile et le franchissement d’éléments fixes doit rester occasionnel.

Agility en ville à Dole
Urban Agility ou Dog Parkour ? Utiliser le mobilier urbain avec son chien

Lors de notre périple dolois nous avons même fait prendre l’ascenseur à nos chiens ! Mais, chut… On garde le secret !

Comme après chaque séance en ville, nous nous disons tous que c’était intéressant et qu’il faudrait pratiquer plus souvent l’éducation en milieu urbain. C’est un peu le problème d’être tellement bien sur le terrain à Menotey en pleine nature.

 

Agility en mode loisir

Beaucoup de propriétaires souhaitent pratiquer l’agility avec leur chien sans pour autant faire de la compétition et s’astreindre à des entrainements réguliers. L’esprit de compétition on l’a, ou pas. Je crois que se dépasser soi, c’est déjà bien. Voir un chien et son maître progresser dans l’abord et le franchissement des obstacles me satisfait amplement. C’est une question de tempérament. Faire de l’agility en compétition implique d’avoir du temps à la fois pour les entrainements mais aussi pour se déplacer sur les terrains de concours régulièrement les week-ends.

Agility avec un berger allemand
Berger allemand en agility

Je propose donc une alternative qui est l’agility en mode loisir depuis plusieurs années et cela semble convenir autant aux chiens qu’à leurs maîtres. Pas de podium, pas de coupe, pas de lot mais le plaisir de partager une activité avec son chien.

Golden retriever en agility
Passerelle avec un golden retriever

Notre groupe du mercredi progresse. Chacun avance à son rythme. Nous passons du bon temps ensemble. Les pitreries des chiens nous font beaucoup rire. J’adapte les exercices en fonction des résultats des chiens. Ils nous arrivent de passer la moitié de la séance sur un exercice qui me paraissait simple et d’autres fois pouvoir enchainer des exercices même difficiles très rapidement.

Golden retriever en agility
Agility avec un golden retriever : franchissement d’une barre

La plupart du temps, j’impose une hauteur de barre inférieure à ce qui est demandé en compétition pour respecter au mieux les articulations des chiens. Nous avons toujours un temps d’échauffement avant de commencer pleinement la séance.

Agility avec une border croisée australien
Croisée border et berger australien au passage du pneu

Mais qu’est ce que l’agility ? Il s’agit de faire franchir à un chien des obstacles variés dans un ordre précis en un minimum de temps. Les chiens doivent dans un premier temps être familiarisés avec les obstacles. Sauter, monter et descendre, rester immobile, slalomer sont les bases de l’agility. Au fil du temps les chiens doivent exécuter toutes ces actions à distance, c’est à dire avec un maître qui se situe de plus en plus loin de son chien. Le pratiquant en agility s’appelle un conducteur et n’a pas de limitation de vitesse. Son chien doit juste respecter certaines zones (même pas bleues).

Chien croisé en agility
Passerelle avec un chien aux origines inconnues

Un chien peut commencer l’agility assez tôt pour l’apprentissage des bases grâce à des barres au sol. On attendra la fin de la croissance pour des entrainements plus intensifs.

Croisée border en agility
Croisée border en agility

Nous acceptons en agility tous les chiens quelque soit leur niveau. Les débutants utiliseront la laisse pour progressivement travailler en liberté. Une seule condition à remplir pour participer aux séances d’agility : avoir un chien sociable. Bonne humeur, humilité, sens de l’humour et de l’auto-dérision, patience sont des qualités qui se développeront au fil des séances pour le maître. Sur le terrain nous avons une option rigolade qui est particulièrement prisée !