Partir en vacances avec son chien

Partir en vacances avec son chien

Partir en vacances avec son chien

Voici quelques conseils pour réussir vos vacances avec votre chien et vous éviter un tas de petits problèmes qui pourrait tout gâcher.

La trousse d’urgence pour le chien

  • Solutions désinfectantes (éviter les aérosols dont le bruit peut apeurer l’animal).
  • Le nécessaire pour faire un pansement (compresses, bandage).
  • Un crochet à tique.
  • Les médicaments de votre chien si celui-ci suit un traitement.
  • Un anti-douleur prescrit par votre vétérinaire si votre chien est susceptible de faire une crise d’arthrose.
  • L’adresse et le numéro de téléphone du vétérinaire le plus proche de votre lieu de vacances.
Clinique vétérinaire
La bonne adresse à emporter

Avant de partir

Si l’animal a le mal des transports, demandez conseils à votre vétérinaire. Il existe maintenant des médicaments très efficaces et qui n’endorment pas le chien.

En voiture

  • Mettez un pare-soleil sur les vitres, la climatisation abaisse la température de l’habitacle mais ne protège pas des rayons du soleil.
  • Faites des poses toutes les deux heures pour vous dégourdir les jambes et les pattes.
  • Proposez systématiquement de l’eau à votre chien à chaque pose.
  • Ne laissez jamais votre animal enfermé dans la voiture car même avec les vitres ouvertes la température peut rapidement atteindre 50°C et entraîner un coup de chaleur souvent fatal pour l’animal.
  • Tenez votre animal attaché en laisse pour le promener, un bruit inhabituel pourrait le faire paniquer et s’enfuir.

Sur votre lieu de vacances

Conservez la même alimentation pour éviter tous dérèglements digestifs et les diarrhées qui les accompagnent.

A la plage

Chien à la plage
Vacances au bord de mer
  • Renseignez-vous pour savoir si la plage que vous souhaitez fréquenter est autorisée aux chiens.
  • Partagez l’ombre de votre parasol avec votre chien.
  • Rincez votre chien à l’eau douce à chaque retour de la plage, le sable et le sel irritent la peau du chien.
  • Attention, si votre chien boit de l’eau de mer en trop grande quantité c’est la diarrhée assurée ! Prévoyez une gamelle d’eau douce pour vous éviter ce désagrément.

 

A la campagne et à la montagne

Chien âgé
Limité l'activité physique du chien
  • Vérifiez l’éventuelle présence d’épillets dans les oreilles et entre les doigts de votre chien à chaque retour de promenade. L’épillet est la graine d’une herbacée formée pour ne pouvoir progresser que vers l’avant. Elle s’accroche au pelage du chien et peut provoquer des abcès en entrant dans la peau.
  • Vérifiez l’état des coussinets de votre chien car le changement de sol et de durée des promenades peuvent entraîner des échauffements.
  • Pour les chiens âgés ou souffrant d’arthrose, limitez l’activité physique et prévoyez, avec l’aide de votre vétérinaire, un anti-douleur adapté pour que le chien puisse lui aussi profiter pleinement des vacances.

Identification électronique des animaux

Identifier son animal

L’identification, un acte responsable et obligatoire.

 

L'oreille a été tatouée au dermographeTatouage dans l’oreille

Quelles sont les obligations légales?

Sont concernés par l’identification :

  • Les carnivores domestiques : chien, chat et furet
  • Tous les chiens de plus de 4 mois nés après le 6 janvier 1999
  • Les chiens ou les chats qui changent de propriétaire, que cette cession se fasse par vente ou par don

Pourquoi identifier son animal?

  • Prouver que vous êtes le propriétaire de votre animal
  • Éviter les abandons
  • Permettre de retrouver son animal en cas de perte, vol ou fugue

Que se soit par tatouage ou par puce électronique, l’identification de l’animal est transmise à la Société Centrale Canine ou Féline qui gère un fichier national.
Seuls les refuges et les vétérinaires ont accès à ce fichier qui permet d’associer le numéro d’inscription de l’animal à son propriétaire.

Quel mode d’identification choisir?

Jusqu’en 2011, les propriétaires ont le choix entre une identification par tatouage ou par transpondeur.

Le tatouage

Le tatouage est pratiqué à l’aide d’un dermographe sous anesthésie générale. Il se compose de 7 lettres et chiffres.
Ce moyen d’identification tend à disparaître au profit de la puce électronique car à partir du 2 juillet 2011 le tatouage ne sera plus accepté.

La seringue contient le transpondeurL’injecteur de puce

La puce électronique ou transpondeur

 

La puce électronique mesure la taille d’un grain de riz et se compose de matériaux biocompatibles. La puce est injectée au niveau du cou de l’animal, en sous-cutané, par le vétérinaire. Cette injection est quasi-indolore et ne nécessite aucune anesthésie.
La lecture de la puce s’effectue par radiofréquence à l’aide d’un lecteur électronique.

La médaille : une identification suplémentaire toute simple et efficace

Une médaille gravée ou un pendentif porte-adresse permettent à la personne qui trouverait votre chien de vous contacter rapidement sans avoir à se déplacer chez le vétérinaire ou la SPA pour accéder au fichier de la Société Centrale Canine.
Une bonne astuce pour faire gagner du temps à tout le monde.