Formation continue : le flair

Et c’est parti pour améliorer mes connaissances afin que, je vous traduis une phrase de l’introduction de ma lecture : « le passe temps préféré de votre chien devienne votre activité préférée, afin que vous vous amusiez ensemble » J’adhère au concept !

L’intérêt pour les activités basées sur l’odorat du chien est bien plus développé outre Manche et outre Atlantique. J’ai donc enrichi ma bibliothèque cynophile d’un ouvrage en anglais sur la recherche et la détection. Les premières pages sont prometteuses, je pense que cela me permettra de compléter mes connaissances.

Truffe de chien
Ça sent des futures activités bien sympathiques !

Trouvez la bonne motivation

Savoir s’adapter et proposer à son chien une source de motivation qui lui convienne, voilà le rôle du propriétaire.

Apprenez à choisir ce qui motivera le plus votre chien en fonction de chaque situation.

Pendant cette séance avec ce jeune border collie nous avons utilisé les friandises, les félicitations, les caresses, les balles et la branchette !

Chaque exercice a été correctement effectué grâce à la réactivité du maître à proposer une récompense adaptée.

Dans cette situation le chien doit monter sur la table, c’est la première fois qu’il va le faire. Nous savons qu’il adore mâchouiller des petites branches. Nous utilisons donc cette motivation pour qu’il monte et vienne récupérer ce qu’il apprécie. Incitation et récompense. 

Motivation du chien en éducation
Ok, donc si je monte, tu me donnes la branche que je veux mâchouiller ?

Le chien est bien monté sur la table, mais je n’ai pas pris la photo…