Jour 15 : La rigueur militaire

Jour 15 : La rigueur militaire

Captain au rapport.

Vos transmissions

Transmission de Pin Up
Défi relevé !! J’ai dans un premier temps pensé que mes humains allaient vite me permettre de manger mais comme j’ai été hyper sage, ils ont fait durer l’exercice … et j’ai fini par me résigner a attendre…

Nous espérons que tu vas bien et tes humains aussi.
Pin Up

 

Pin Up

 

 
Nota : Je suis impressionnée. Quelle patience ! Tu es prête à attendre trèèèès longtemps pour occuper tes humains.
 

Transmission d’Emy et Pompon

Nous  allons  bien mais  nous  nous  ennnuyons,plus  de  grandes  balades,alors  nous  avons  sorti  les  jeux  de  société, nous  adorons, nous sommes  excellents ,c’est  à  celui  qui  réussira  le  plus  vite ! Fais bien  attention  à toi .
Emy, Horus et Mya

Emy
Horus et officiellement Orus, aussi surnommé Pompon
Mya

Nota : Bravo à Mya qui se décide à participer aux opérations. Un exemple à suivre pour tous les autres chats. La seconde ligne s’organise.

 

Bon alors, vous savez qu’Aline elle veut toujours tout faire au mieux quand elle fait quelque chose. C’est ce que l’on appelle la rigueur. Donc, comme nous avions un différend (ça veut dire que l’on était pas d’accord), et ben elle a écrit à l’École de l’air de Salon de Provence. Oui, vous lisez bien, elle a écrit à l’École de l’air là ils forment des officiers de l’armée. Tout ça par ce que sur Ouikimachinchose ils écrivent que les anciens élèves de l’armée de l’air de Salon de Provence sont surnommés des « bourrins ». Quand elle a lu ça elle a crié : « Ça y est, tout s’explique ! ». Plus tard dans la journée Aline a dit à Claude que mon caractère (si délicat) venait de mon nom. Selon Aline, les noms des chiens ont une grande incidence (c’est un peu comme importance) sur leur comportement. Mais comme Aline elle aime bien vérifier tout et être certaine, et ben elle a écrit à l’École de l’air. Elle a même parlé de moi et mon rôle dans le maintien du moral des troupes pendant cette guerre. Vous savez que quelqu’un nous a répondu ! Je dis nous par ce que maintenant vous êtes aussi impliqués dans cette opération. Ils sont super rapides à l’École des officiers. Le premier jour, ils nous ont dit qu’il fallait faire des recherches. Vous vous rendez compte, des recherches rien que pour nous !

Je vous mets la deuxième transmission :

Notre historien a pu répondre à votre question. 
Ce qualificatif de bourrins était plutôt donné de façon officieuse.
En revanche, de façon officielle, les bourrins qualifie plutôt la deuxième brigade de l’École de l’air (autrement appelés aussi les boeufs).
J’espère que cette réponse vous aidera.
Votre blog est très agréable à lire.
A titre personnel, il manque de photos de bergers allemands 😁
 
Donc les copains bergers allemands, il va falloir faire des photos et me les envoyer pour remercier la gentille personne qui nous a répondue (on ne sait pas si c’est un monsieur ou une dame).
Pendant la guerre, il y a aussi de beaux moments. Il y a toujours des gens qui aident les autres.
 
C’est donc avec beaucoup d’honneur que j’accepte à partir d’aujourd’hui d’être qualifiée de bourrin ! 
Et pour ceux qui se demandent comment je sais que je suis Capitaine dans l’armée de l’air. Je réponds : tradition familiale ! Le papa d’Aline a fait son service militaire dans l’armée de l’air et Claude aussi. De toute façon, la couleur préférée d’Aline c’est le bleu (et un peu le violet). Moi, j’ai pas la patte marine, alors l’armée de l’air ça me va.
A la base, je suis plus le Capitaine de l’équipe du terrain d’éducation canine et Aline c’est l’arbitre, mais on s’adapte à la situation du moment.
 
J’ai solutionné mon problème de « confinés ». Comme je vous l’annonçais récemment, j’ai mené mon enquête aussi discrètement que possible dans la zone interdite. Je vous montre en image le résultat de mes investigations.

 

Bon, ça c’est pas un lit d’hôpital…

Faut allez voir ça de plus près. C’est peut-être une planque pour du matériel.

On dirait bien une réserve de guerre pour les cochons d’Inde…
 
 
Vous pouvez m’écrire ou m’envoyer vos photos à captain@edu-canin.fr
 
Prenez bien soin de vous et de vos 2 pattes !
 
Fin de la transmission du jour 15.

Jour 14 : 1,2… 1,2… Gardez le rythme !

Jour 14 : 1,2… 1,2… Gardez le rythme !

Alors à la radio, ils ont annoncé qu’il fallait garder un rythme normal pendant la confinement. Il faut continuer à « structurer son temps ».
Les copains, vous avez tout compris.
Donc, le lundi, c’est lendemain de week-end. En général, le week-end, nos humains ils font plus d’activités avec nous. Le lundi, nous nous reposons de notre week-end pendant qu’eux ils vont au travail.
Alors pour que le confinement se passe au mieux, vous aussi vous avez choisi de garder un rythme normal. La preuve avec vos photos.

Lundi matin comme d’habitude pour Isis et Farine.
Chez Jaspée et Gaby c’est comme à l’hôpital. On manque de lit ! C’est le système D.

Message de la propriétaire de Jaspée et Gaby :
J’espère que tout va bien pour vous et vos proches et que le virus ne vous a pas rattrapé ! Rester bien chez vous pour ceux qui ne sont pas obligés de sortir et courage et merci à ceux qui bossent et prennent des risques pour nous nourrir, nous soigner etc.
Bonne journée et papouilles à vos poilus

Vos transmissions (avec notre code : Bonjour Captain) :

Transmission d’Izia

Bonjour Captain !

On ne se connaît pas (encore), mais je suis tes aventures presque tous les jours. Je suis d’accord avec toi, le clavier n’est vraiment pas adapté à nos pattes ! Mes maîtres me parlent du « confinement », je ne sais pas trop ce que ça veut dire. Ce que je sais, c’est qu’ils sont souvent à la maison et qu’on fait plein d’exercices ! Des fois, ils s’en vont en me disant « à tout à l’heure ! », comme s’ils partaient. Mais je crois qu’en fait ils restent juste devant la maison. L’autre jour, je les ai entendu parler, ils disaient « il faut qu’on la laisse un peu toute seule, sinon quand on retournera travailler ça sera compliqué ». Moi ça me va ! Comme ça je peux dormir tranquillement sur le canapé sans que personne ne me voit ! Bon, il y a Kiwi qui me voit (c’est mon copain chat qui vit avec moi), mais je sais qu’il ira pas cafter, car il dort aussi avec moi sur le canapé.

Kiwi et moi au premier plan.

Je pars toujours en balade car à côté de chez moi, il y a plein de champs où je peux courir partout ! Et sinon, j’adore me prélasser au soleil sur la terrasse, surtout quand Anaëlle et Yanis m’ont fait faire plein d’exercices. En ce moment, on approfondit le « lâche ». Moi j’ai pas trop envie de lâcher mes jeux quand même. Mais c’est vrai que quand ils ont une croquette dans la main, c’est plus facile. Tout à l’heure, j’ai entendu Anaëlle dire qu’il fallait qu’on fasse le « couché » plus souvent, car des fois dans ma tête ça part dans tous les sens. Apparemment, c’est pour m’aider à me « canaliser ». Je sais pas trop ce que ça veut dire, mais moi je veux bien me coucher sur le canapé s’il le faut.

Sinon, le « confinement » me donne des idées. Dans le jardin, il y a plein de rondins de bois. Je crois que j’aimerais me convertir en chien de cirque, il faudra que j’en parle à Anaëlle et Yanis pour savoir s’ils sont d’accord.

Izia dans son jardin.

Des fois, Anaëlle sort un gros truc noir qui fait clic-clac (je crois que c’est un appareil photo). Elle me demande de m’asseoir et de la regarder. C’est un peu difficile, mais après elle me dit que je suis belle, alors comme ça me fait plaisir, je reste tranquille (et puis, peut-être qu’en faisant ça, j’aurai droit à une croquette, on sait jamais).

Signé, Izia

Nota : Bon, ben c’est comme chez tous les copains. Vous avez vu Kiwi ? C’est du genre tous aux abris. Il laisse Izia en première ligne. Et puis, Izia elle peut voir venir le méchant vilain virus de loin en prenant de la hauteur dans son jardin.
Izia, les photos ça occupe bien les humains. Alors courage ! C’est un peu comme un « Garde à vous ! ». Tu participes à l’effort de guerre. Bravo !

 

Transmission de Gilda

Bonjour Captain

Je voulais te remercier pour ton blog. C’est tellement bien d’avoir des nouvelles des copains. Tes messages sont très clairs. Tu enquêtes beaucoup et tes questions sont très pertinentes. Et avec humour, absolument indispensable par les temps qui courent!

On va dire a Anne Marie de sortir ses boites de pois chiches et pour que je montre a Tessie comment sauter l’obstacle. Il faut déjà lui apprendre le mot et le geste qui va bien.
[…]
Anne Marie nous a fait poser devant nos croquettes. Elle a dit que c’était pour Aline mais c’est plutôt pour ton blog. Elle va envoyer par sms, elle n’arrive pas à télécharger les photos sur l’ordi. Elle a essayé tous les ports usb, rien a faire. Elle a aussi perdu son clavier. Elle est sur le numérique. Elle est souvent déconcentrée mais en ce moment c’est puissance 10. Son sport c’est de marcher pour aller chercher quelque chose quelque part mais elle oublie où elle a posé et même ce qu’elle cherche!!!!! Elle ne s’arrange pas mais on l’aime quand même. Elle n’oublie pas de nous nourrir, c’est l’essentiel (encore ce mot).


[…]
A bientôt Captain, on garde le contact

Gilda

Nota : Bravo les recrues ! On s’entraide dans le « Pas bouger ». L’union fait la force. C’est ce que disent les humains.

 

Sinon, moi je suis allée sur le terrain. Le terrain d’éducation canine, bien évidemment. Mission du jour : vérification des installations.  Aline a installé un récupérateur d’eau. C’est pour arroser les plantes cet été mais aussi pour pouvoir nettoyer les obstacles sans avoir à porter les bidons. Alors comme le temps de sortie est limité à une heure, j’ai voulu faire vite. Mais alors très très vite. Et là, Aline elle a dit : « Captain, nous sommes sur notre lieu de travail. Nous avons donc une sortie dérogatoire qui nous permet de faire les choses correctement. » C’est un peu compliqué toutes ces règles. Vous avez tout compris vous ? Un kilomètre autour de la maison, une heure maximum sur toute la journée et garder des distances avec les humains. Depuis le temps qu’Aline elle dit : « Pas de contact à la laisse ! » Pour une fois, c’est le gouvernement qui l’aide à faire respecter nos distances de sécurité. Je crois que je m’égare…
Bref, moi maintenant, quand je mets la truffe dehors, je fais vite. En plus, je me dis que le méchant vilain virus il aura pas le temps de se coller à mes poils.

On se dépêche ! Plus vite que ça !

Mais comme c’est Aline qui a demandé à ce que l’on vérifie méticuleusement (ça veut dire très bien) les installations. J’ai donc pris le temps. Conclusion : tout est opérationnel ! Vous pouvez être rassurés ça fonctionne, il y a de l’eau dans le grand bidon bleu. Dîtes donc les copains, d’habitude il est dans l’autre sens ce truc et nos humains ils nous font passer dedans. Ils sont malins. Ils ont des objets multifonctions.

Voilààà ! J’ai bien pris le temps. Récupérateur bon pour le service !

Pour « les confinés » dans la zone interdite, j’ai pas eu l’occasion faire une intrusion (c’est comme aller voir mais discrètement). Je surveille Aline. Si besoin, je profiterais de vos transmissions sur le téléphone pour fouiner dans les photos top secrètes.

Même si j’ai beaucoup de poils, vos messages me réchauffent le cœur. Avec la baisse des températures et la bataille qui fait rage (je suis vaccinée, rassurez-vous), toute cette chaleur humaine et canine fait du bien.

Pas de remord pour les sorties les copains, c’est pas un temps à mettre un chien dehors.
Prenez soin de vous et vous humains.

Fin de la transmission du jour 14.

Page 1 sur 20612345...102030...Dernier »