Sens de l’orientation ?

Etre à l’Ouest…

J’apprécie cette photo car elle montre la bonne volonté de ce border.
Une erreur de localisation dans l’espace…

Bravo à Gaby pour les progrès et la persévérance.
Les nouveaux exercices vu en séance permettront de fatiguer mentalement et un peu physiquement Nesta, sans pour autant fatiguer sa maîtresse. Il faut s’adapter à chaque duo.

« J’suis pas au pied ? Ha ben pourtant… »

Le border collie est un chien destiné à travailler. Son cerveau a besoin d’activité. Vous accompagnez dans l’éducation de votre border, c’est aussi vous proposer des activités que vous pourrez facilement pratiquer chez vous pour le bonheur de votre chien.
Nul besoin d’être un grand sportif pour « fatiguer » un border collie. Le mot « fatigue » est d’ailleurs un abus de langage. Il faudrait plus parler assouvissement de besoins d’activités physiques et mentales.