Montagne des Pyrénées, un allié de poids

« Est-ce que l’on peut éduquer toutes les races ? »
Une question à laquelle on ajoute rapidement l’affirmation suivante : « De toutes façons le dressage c’est que pour les grands chiens, les petits, ils en ont pas besoin ! »

Oui, un grand aura plus de force. Un petit chien qui n’a aucun rappel et se sauve peut pourtant provoquer un accident.

Au delà de l’éducation, c’est une relation qu’il est souhaitable de construire avec son chien. Comprendre et se faire comprendre. Coopérer !
La relation entre l’être humain et le chien est basée sur la coopération.
Rappelons que ce sont les ressemblances entre nos deux espèces qui nous ont rapprochées.
Quels points communs existe-t-il entre un humain et un chien ?
Nous sommes tous deux des chasseurs sociaux diurnes. Nos ancêtres et ceux du chien vivaient en groupe, de jour, et se nourrissaient grâce à la chasse. Des points communs qui incitent à l’entre-aide.
Nous avons tous tendance à oublier que la relation entre l’être humain et le chien est basée sur la coopération. Pour coopérer, la confiance s’impose. La confiance, ça se mérite.

Posons-nous les bonnes questions quand notre chien refuse de faire ci ou ça. Est-il dans son intérêt de coopérer ? Qu’a t-il a y gagner ?

Nesko accepte de monter et rester sur un élément instable. Il coopère. Impossible de s’imposer par la force…

Chasseur, protecteur, gardien… La sélection des aptitudes des chiens a permis bien des modes de coopération. Ce qui faisait de nos chiens des alliés si précieux pour notre survie à parfois tendance à nous gêner dans nos vies actuelles. Conservons les origines de nos chiens en mémoire pour mieux les accepter tel qu’ils sont et les éduquer de la meilleure façon possible.

D'autres races de chien