Discrimination raciale

La propriétaire de ce chiot m’a fait part de sa grande tristesse face à l’attitude de certains passants lors de ses promenades. Les personnes s’intéressent à son chiot, s’approchent pour le caresser tout en s’interrogeant sur la race. Au mot « staffie » plus de la moitié des gens recule. Certaines personnes allant jusqu’à argumenter que ce sont des chiens dangereux.

Staffie bleu
Staffie de 4 mois en éducation canine

Plutôt que d’entrer dans des grands débats sur l’importance de l’éducation, du choix de la lignée, etc. J’ai conseillé, comme d’habitude, d’évoquer le terrier américain miniature qui est beaucoup plus « mignon » et moins « effrayant » pour contrer intelligemment un passant enclin à la discrimination. Avec cette appellation, nous sommes géographiquement loin du berceau britannique de la race. Pour le prochain staffie, je proposerai Terrier du Comté de Stafford. Un petit côté élégant intéressant.