Jour 33 : Dîtes 33 ! Faîtes aaaaaahhhh….

Jour 33 : Dîtes 33 ! Faîtes aaaaaahhhh….

Captain au rapport.

Tout le monde va bien. Pas de malade. Je parle que du physique, et encore, quand je vois le résultat des défis d’Hélène.
Bref, ici RAS d’un point de vue médical, mais on est très très sérieux. Pour les fans de Kiki (comprenne qui pourra), il va très bien. Il a donné du muguet à Claude. J’ai pas vu la transaction mais je sais que le bouquet il est resté dehors dans un pot 2 heures avant de rentrer. Au fait, même si vous ne connaissez pas Kiki, je précise que c’est un humain. Nous les copains, pour notre sécurité, on a pas le droit de toucher au muguet. C’est Aline qui m’a demandé de préciser. C’était le « pour votre sécurité » du jour. Je crois qu’Aline elle serait capable d’en faire 365 par an, voir plus…

Vos transmissions

Voilà on joue les prolongations, et je me fais des poils blancs !

Plus de coiffeur, plus de toiletteur…

Je me languis de vous les copains, de nos cours d’agility, de nos balades en groupe au milieu de forêt, au bord de l’eau, de grande prairie où je peux me rouler, pas dans l’herbe j’en ai à la maison , mais vous savez ce que déposent nos amis les vaches « bouses » j’adore, après j’ai droit à une bonne douche. C’est tenue camouflage !
Capitaine garde le moral, et soutiens le QG .
A nos retrouvailles on fêtera la quille , demande à Claude, il va t’expliquer.
Demain, entrainement proprioception et saut.
Aujourd’hui plantation, je vais pouvoir aider ma maman, elle adore quand je jardine avec elle 😉
A bientôt et merci pour les transmissions
🐾 Galak

Nota : Mon pauvre Galak… Et dire que Galak il a une tata coiffeuse… C’est toujours les neveux les plus mal coiffés ! Elle va avoir plein de travail la tata de Galak quand on sera au « après ». Ici, on a pas de problème capillaire (c’est le mot bien pour les poils des humains), Aline et Claude, ils sont coiffeurs amateurs depuis très longtemps (avant que j’arrive à chez eux). Moi, je comprends pas tous ces humains qui réclament le coiffeur. Je leur laisse mon tour. Même avec mon peigne à nœuds offert par la Maman de Gaby, Jaspée et Nesko et ben j’aime moyen le « Captain, on brosse. ».

Transmission d’Isis
Comme il était question de canapé, il fallait que j’explique l’histoire du notre.
D’abord quand j’étais petite, je suis allée faire quelques séances toute seule avec papa et maman chez Aline avant de faire des séances avec les copains (je vous passe les détails car papa voulait me transformer en berger allemand ou en malinois). Lors d’une séance ils ont demandé discrètement à Aline si j’avais le droit de monter au canapé. Là Aline a dit que ça dépendait d’eux si ils voulaient ou pas et si ça leur faisait plaisir ou non. Comme ils étaient d’accord Aline a dit qu’on pouvait m’apprendre à monter avec autorisation (c’est à dire je demande avec ma patte et on me dit monte). Je le fais encore aujourd’hui quand ils sont dessus.
A l’époque on avait un canapé 3 places c’était bien on était 3.
Quelques années plus tard, Farine est arrivée à la maison. Elle a bien sûr participé à l’occupation du canapé. Bon elle n’a pas eu besoin d’apprendre à demander (elle avait tellement d’autres choses à apprendre). Alors c’était le dernier arrivé qui devait aller au tapis parce que 4 sur un canapé pour 3 c’est trop juste… (c’était plutôt papa ou maman j’avoue.)
Alors papa et maman ont dit ca suffit : (non pas de retour au tapis !!! Je ne voulais pas y croire)…
Eh bien non c’est pas ce qu’ils ont fait, ils sont allés au magasin. Ils ont mis l’ancien canapé dans une autre pièce (c’est le refuge de Farine quand papa sort la raquette à mouche parce qu’elle aime pas qu’on tue les mouches) et ils ont apporté le grand canapé 5 à 6 places.

Chez nous, le matériel de sport il a le droit de se reposer confortablement entre les séances.

Cool mais c’est trop grand du coup on est que 4. Mais maman et papa ont dit comme ça y a de la place pour tous même quand les papis et mamies viennent (il faut faire quelques heures de voiture pour aller chez eux. Vivement qu’on puisse de nouveau les voir).
Voilà l’histoire de notre canapé, papa et maman ont dit qu’ils allaient être pris pour des fous. Mais moi je dis qu’ils sont plutôt fous de nous (Farine et moi) et surtout ils préfèrent que tout le monde soit bien à la maison (même nous).

Au moins on a de la place pour les mesures barrières.

À bientôt et un bisous à tous
Isis

Nota : Quand je vois la taille du canapé de la maison… On est pas tous égaux dans la vie. Vous avez beaucoup, mais vraiment beaucoup de chance les filles ! C’est beau l’amour ! D’un autre côté quand j’ai le droit au canapé, c’est pas pour être sur le canapé, c’est pour être sur Aline. Mais quand même… Aline elle dit qu’ils y a des gens tellement différents que c’est vraiment compliqué cette histoire de canapé. Elle dit aussi : « Tant qu’il n’y a aucune incidence comportementale. » A vous de comprendre ou de demander à vos humains. Bref, actuellement, de toutes façons, y’a personne qui voit ce que vous faîtes chez vous. Pour l’histoire des Papis Mamis, c’est compliqué aussi ça. La Mamy d’Aline, elle habite loin dans une maison avec plein d’escaliers et un lapin en liberté dans la cuisine. On la voit peu, alors ça change pas. Mais Aline elle l’appelle comme d’habitude et maintenant elle joue même au Scrabble. Je sais pas ce que c’est, mais c’est sur l’ordinateur… La dernière fois qu’on a vu Mamy, c’était pour lui donner un ordinateur neuf. Elle use beaucoup les ordinateurs Mamy. Elle est moderne pour une vieille humaine. Faudra qu’on demande aux vieux humains de l’hôpital, quand on les reverra, si eux aussi ils ont des ordinateurs. Ça fera un sujet de conversation.
En tous cas, merci pour le partage sur votre canapé. Je pense que c’est un défi facile à relever pour les copains qui ont le droit, une photo sur votre canapé. J’ai demandé à Aline si on pouvait lancer ça comme défi, elle a répondu : « C’est dimanche Mon Capitaine, un peu de repos pour les troupes, c’est bon pour le moral. »

Petite promenade du matin.
J’ai une surprise pour vous. Les copines sont de retour à côté du terrain. Elles ont même des colliers avec des grelots cette année ! Aline elle a dit : « Super la stimulation supplémentaire ! » J’avoue que je sais pas si elle est contente ou pas.

Voilà, les copines de cette années. Avec des étiquettes oranges dans les oreilles et des piercings jaunes dans le nez !

 

On a essayé les fentes, mais pas longtemps. Aline elle a dit que le chemin était trop petit. Ben, on aurait pu faire dans l’autre sens. Je pense que c’est plutôt une excuse pour en faire moins.

Prenez bien soin de vous, de vos humains et de votre canapé (si vous y avez le droit).

Fin de la transmission du jour 33.