Jour 16 : Dommage collatéral

Jour 16 : Dommage collatéral

Captain au rapport.

Transmission de Galak
A pas mettre la  truffe dehors avec cette bise ,  alors confinement +
Bon prends soin de toi et des tiens.
Ma maîtresse sort les brosses et le peigne, je vais me faire chouchouter, nous on a de la chance coiffeur à domicile, pas les maîtres😉
Galak en confinement extrême…

Nota : Pour le coiffeur à domicile, je laisse ma place…

 

Aline elle prend d’étranges initiatives pendant ce confinement. Aujourd’hui, j’ai eu beaucoup d’émotions. Aline a commencé par mettre Mon Bunny dans un moule à cake ! J’ai pensé, elle est malade vraiment cette fois. On ne manque pas de nourriture à ce point pour cuisiner Mon Bunny ! Non, pas Mon Bunny ! Pitié ! C’est mon jouet préféré depuis que je suis arrivée chez Aline et Claude. J’accepte de sacrifier une ration de mes croquettes pour sauver Bunny. Il faut sauver le soldat Bunny ! 

Aline ?!? C’est quoi cette phase expérimentale ?!?

 

Pauvre Bunny… Un si gentil lapin…

En fait, Aline a même essayé de le noyer avec un mélange de bicarbonate et de savon noir. Je me suis dit, ça y est on commence les expériences sur le méchant vilain virus. Je savais pas qu’on était partenaire de l’opération DISCOVERY menée dans toute l’Europe. Soit j’avais quartier libre au moment de l’information, soit c’est top secret. Y’a quand même deux cobayes à la maison avant de se lancer dans des essais cliniques sur Bunny. Désolée Mirabelle et Nougatine, mais Mon Bunny, c’est pas un lapin de laboratoire.

Non à l’expérimentation animale !

Donc, Bunny est resté trèèèès longtemps dans sa baignoire improvisée. Et vas-y qu’Aline lui fait faire la planche dans un sens, puis dans l’autre. Heureusement qu’il flotte Mon Bunny…

En fait, comme Aline elle a presque terminé de nettoyer tous les obstacles du terrain d’éducation canine, elle a décidé de s’attaquer au matériel portatif. Elle l’a frotté à la brosse à dent, partout partout. Donc, Bunny fait parti du premier assaut de nettoyage intérieur. Va falloir que je surveille mes frisbees de très près.

Au final, je me suis dit qu’il valait mieux que ce soit Mon Bunny qui passe au bain que moi. Je sais pas vous, mais moi, me faire laver, c’est pas vraiment mon truc…

Je ne quitte plus Mon Bunny maintenant qu’il est propre. On ne sait jamais… Une pauvre victime collatérale.

 

Un p’tit clin d’œil pour le 1er Avril !

Prenez soin de vous, de vos humains et de vos jouets !

Fin de la transmission du jour 16.