Séance d’éducation canine en ville

Une séance d’éducation canine en ville ?!? Mais on va faire quoi ?

Proposer une séance d’éducation en ville, c’est souvent se confronter à la question fatidique : « Qu’est ce qu’on va faire en ville ? »

Je me heurte la plupart du temps à la même difficulté qui consiste à faire accepter qu’il n’y aura pas de « récré ». Quand on vient en éducation chez moi, on prend vite goût à voir son chien profiter de ses congénères en liberté. La « récré » est une institution sur le terrain d’éducation à Menotey.

Impossible de laisser des chiens en liberté en ville… On se rend alors compte qu’un parc à chiens serait un grand plus pour la ville de Dole. Chacun s’organise pour détacher son chien autour du stade ou le long du canal. De là à laisser galoper en tous sens une meute de chiens… Quand on a un minimum de respect pour les autres promeneurs on évite de monopoliser un lieu sous prétexte que l’on est en nombre. Donc, jusqu’à la création d’une zone sécurisée réservée aux chiens, les séances en ville se déroulent en laisse.

Voilà ce que l’on peut demander à son chien en ville :

  • Marcher sans tirer sur sa laisse
  • Rester attentif à son maître malgré la présence de distractions comme les copains, les bonnes odeurs du marché, les humains…
  • Eviter de ramasser tout ce qui traîne par terre (n’est ce pas Oska…)
  • Marcher sur des matériaux inhabituels
  • Monter et descendre sur différents éléments urbains
  • Attendre assis avant de traverser sur un passage piéton
Monter, s’asseoir, rester immobiles

Si tout ceci semble contraignant pour les chiens, il y a aussi des moments très sympathiques et distrayants.

Chiens en ville
Il faut savoir profiter de tout ce qui nous entoure.

Quand on aime son chien, en ville on le tient en laisse. Le mieux éduqué des chiens peut être surpris par un bruit, sentir une irrésistible odeur ou être attiré par un autre animal (chien, chat, pigeon) et faire un écart. Voici donc l’exception qui confirme la règle à but éducatif et sous haute surveillance, une immobilité suivi d’un rappel. Exercice réussi par tous les chiens !

Chien en ville
Assis, Pas bouger et Viens ! Immobilité et rappel longue distance

A vous de reconnaître par où nous sommes passés dans Dole. Chaque ville est un terrain de jeux si l’on prend la peine de bien observer. Lors de cette séance j’espère avoir partagé ma vision du chien en ville.

Chien à l'aise en ville
Accepter de monter sur n’importe quoi : être pattes partout !

L’entrainement au saut permet d’aborder des obstacles fixes en toute sécurité. Un chien doit d’abord apprendre à franchir un obstacle mobile et le franchissement d’éléments fixes doit rester occasionnel.

Agility en ville à Dole
Urban Agility ou Dog Parkour ? Utiliser le mobilier urbain avec son chien

Lors de notre périple dolois nous avons même fait prendre l’ascenseur à nos chiens ! Mais, chut… On garde le secret !

Comme après chaque séance en ville, nous nous disons tous que c’était intéressant et qu’il faudrait pratiquer plus souvent l’éducation en milieu urbain. C’est un peu le problème d’être tellement bien sur le terrain à Menotey en pleine nature.