Proprioception chez le chien

La proprioception

Proprioception du chiot
Gérer son équilibre sur une surface cylindrique qui roule.

La proprioception désigne la perception que l’on a de son corps de façon consciente ou inconsciente dans son environnement. La proprioception met donc aussi en jeu l’équilibre.
Solliciter des muscles et des tendons dans des postures différentes des déplacements naturels du chien consiste donc à lui faire pratiquer la proprioception.

Cela fait longtemps que sur le terrain d’éducation, sans en avoir l’air, tous les chiens pratiquent la proprioception. Des exercices de gestion de l’équilibre, d’assouplissement mais aussi de stimulation de la confiance sont régulièrement proposés lors des séances en groupe ou en cours particuliers.

Cela fait maintenant 12 ans que je crée moi-même le mobilier et les accessoires qui me permettent de proposer des séances d’éducation canine stimulantes pour les chiots et les chiens adultes. Chaque obstacle ou module est conçu dans un but précis. Je détourne également des objets en tous genres quand j’estime qu’ils peuvent avoir un intérêt pour les chiens.

Voici donc ma dernière réalisation, assez basique, mais pourtant très intéressante :  des barres d’obstacles miniatures.

Le but est d’inciter le chien à prendre conscience de ses déplacements et de l’obliger à gérer ses quatre pattes. La plupart du temps le chien a pleinement conscience de là où il  pose ses membres antérieurs mais les postérieurs suivent par habitude. Lors de cet exercice, le chien doit calculer où il pose ses pattes arrières et surtout penser à les lever légèrement plus que d’ordinaire pour ne pas toucher les barres.

Proprioception sur barres
Prise de conscience des pattes arrières que le chien lève plus haut qu’à l’ordinaire.

Moins impressionnant que de l’agility et du saut d’obstacle, cet exercice est tout aussi intéressant pour la musculature du chien. Pour le maître, il faut réussir à trouver la bonne cadence pour aider son chien à réaliser l’exercice dans un maximum de confort.

Au départ les barres sont positionnées à une faible hauteur et un écartement proche du pas naturel du chien. Au fil du temps, on pourra inciter le chien lever plus les pattes et étendre son allure en montant et espaçant les barres.

Le travail de la proprioception nécessite de respecter une progression adaptée au chien. Les chiens de toutes races peuvent travailler la prise de conscience de leur corps et travailler leur souplesse.

Proprioception berger allemand
Cette jeune chienne se précipite et préfère sauter plutôt que prendre le temps de lever les pattes alternativement.

Faire faire un exercice de proprioception à un chien, c’est avant tout expliquer l’intérêt à son propriétaire. En effet, franchir de si petits obstacles peut paraître bien futile. Le travail est pourtant valorisant quand on observe la belle allure que prend un chien qui va lever les pattes. Avec le temps, le chien gagne en confiance et en souplesse.

Exercice d'équilibre et de souplesse pour les chiens
Tous les chiens peuvent travailler la proprioception, ici un Mâtin de Naples

Pour le bien-être du chien, les exercices de proprioception doivent être adaptés aux capacités de chaque chien et entrecoupés de pause. Il est nécessaire de bien faire marcher son chien après des exercices qui ont solliciter plus intensément muscles et tendons.

D'autres races de chien