7h30, 12h30, 21h00, 23h45, samedi soir, dimanche matin, jours fériés…

Pour les urgences faites le 15 ou le 112.

Pour coller à l’actualité, je suis au stade 3. Je ne contrôle plus rien et je dois donc prendre des mesures drastiques adaptées à la situation. Il s’agit d’une question de survie.

Le principal symptôme de cette épidémie est le manque de respect.

Au fil des mois le nombre de textos non signés et d’appels en tous genres en dehors de mes heures de travail n’a cessé d’augmenter.

Répondre au téléphone fait partie de mon travail, pendant mes heures de travail. Je suis fatiguée par les heures supplémentaires. Je vous mets au défi de soutenir le regard de Captain quand je viens de lui annoncer une promenade, que le téléphone sonne et qu’elle me voit me rassoir au bureau pour prendre des notes, écouter, répondre, écouter, prendre des notes, répondre… C’est à la limite de la maltraitance canine. Je refuse de lui faire subir ça plus longtemps !

Je sais que certaines personnes n’apprécieront pas ce texte et que d’autres le trouveront juste.
J’espère seulement que les gens auront l’amabilité d’ouvrir ce lien intitulé « A lire avant de téléphoner » qui se situe dans le menu à droite au dessus du numéro de téléphone.

Je suis là pour accompagner au mieux les chiens et les maîtres qui me font confiance. C’est déjà beaucoup de travail !